Pour toute Commande passée sur le Site www.stratagemme.com, je vous offre :
10% du montant de votre commande (que j'arrondis)
+ 2,00 euros de remise
sur votre Prochaine Commande !
Frais d'envoi offerts à partir de 25,00 euros

Commandez vos Gemmes et vos Bijoux sur le site www.stratagemme.com Chaque rêve est un bijou

mardi 1 septembre 2009

Avancées en Génétique...

Guérir des maladies jusque-là incurables, identifier des risques de cancers ou d'Alzheimer, détecter des prédispo-sitions héréditaires à d'autres pathologies... Les travaux sur le génome ouvrent des perspectives considérables.

Les tests génétiques existent depuis une quinzaine d'années. On a ainsi identifié les gènes d'un millier de maladies rares - myopathie, leucodystrophie, maladie de Huntington... - ou les gènes de prédisposition à plusieurs cancers, notamment certains cancers du sein et du colon. Mais la majorité des 5 000 maladies génétiques recensées reste un mystère. Le champ d'exploration est vaste puisqu'on pense que chaque être humain possède un peu plus de 20 000 gènes... Sans parler de l'influence des gènes entre eux.

Pour l'heure, le décodage complet d'ADN reste un événement. A ce jour, une quinzaine d'individus dans le monde auraient leur génome entièrement séquencé. Les généticiens maîtrisent de mieux en mieux la technique. «Le coût d'un décodage complet de génome s'effondre de mois en mois. Il sera à 10000 dollars à la fin de l'année et à 50 dollars en 2015 !

C'est sans doute en cancérologie que les tests génétiques sont aujourd'hui les plus répandus, notamment dans les familles où de nombreux cas de cancers du colon ou du sein ont été recensés. En France, chaque année, 1 500 femmes « à risque » se font tester dans l'un des 40 centres spécialisés de l'Hexagone. Un chiffre appelé à croître dans les années à venir, selon les médecins. On estime en effet qu'il y a dans notre pays 32 000 femmes de 25 à 75 ans ayant une prédisposition génétique au cancer du sein. (Je rappelle que seuls 10% des cancers du sein sont liés à une prédisposition génétique, 90% non ! Toutes les femmes doivents être vigilantes. 1% des cancers du sein touchent les hommes)

(Encore une parenthèse pour préciser que certains gènes ppeuvent provoquer une maladie qui se déclare systématiquement lorsque l’organisme le possède. En revanche certains gènes favorisent, si l’on peut dire, l’apparition de certaines pathologies comme le diabète ou certains cancers. On parle alors de "terrain". Dans ces dernières pathologies le milieu extérieur joue un grand rôle : le tabac, la pollution, le stress, l’alimentation et bien d’autres encore. En fait, les porteurs de ces gènes ont statistiquement plus de risque de développer la pathologie mais il se peut très bien que la maladie ne se déclare jamais.)

Par ailleurs, grâce à la connaissance intime du fonctionnement de nos gènes, on commence à savoir réparer ou inhiber les anomalies (ce sont les thérapies géniques et les thérapies moléculaires). Un espoir fou de guérison pour tous ceux qui souffrent d'une maladie génétique à l'issue fatale (20 % d'entre elles aujourd'hui). Et là aussi, on sait maintenant qu'il existe une foule de variantes de chaque maladie génétique pour laquelle on peut apporter une réponse ciblée.
Jusqu'où ira la révolution génétique ? La médecine prédictive va-t-elle prendre le pas sur la médecine thérapeutique ?

Comme toujours, la science va plus vite que l'éthique. Et la question des tests génétiques sera traitée dans la révision des lois bioéthiques l'an prochain. Lors des débats publics préparatoires, achevés à la veille de l'été, les participants - citoyens et scientifiques - ont exprimé leur inquiétude face «à l'explosion des tests prédictifs en vente libre» et recommandé «l'interdiction absolue de communiquer ces tests à une autre personne que le patient concerné», y compris au sein de la famille. Ils ont même inventé une nouvelle «liberté fondamentale» : le droit de ne pas savoir» !

Consulter l'article complet...

Le Figaro Magazine – 01/08/09

A lire aussi :

2 commentaires:

  1. Pas fini d'économiser! Que feront les humains? Des « miracles » et des catastrophes.

    Pardon d'être hors propos, Hélène, mais en lisant ceci, j'ai évidemment pensé à toi et j'ai cherché pour vérifier si tu n'en avais pas parler chez toi sans pouvoir trouver. Je me risque, car tu parles beaucoup du cancer mais je ne me souviens pas de tout. Désolée si c'est inutile. ;-)

    http://sciencextra.blogspot.com/2009/08/grande-victoire-contre-le-cancer.html

    ¦)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Zed pour cet article. J'ignorais totalement ces nouvelles découvertes ! Cela semble trop beau pour être vrai ! Alors à suivre de près... Assurément !

    Je vais en publier un extrait. Encore merci,

    LN :)

    RépondreSupprimer