Pour toute Commande passée sur le Site www.stratagemme.com, je vous offre :
10% du montant de votre commande (que j'arrondis)
+ 2,00 euros de remise
sur votre Prochaine Commande !
Frais d'envoi offerts à partir de 25,00 euros

Commandez vos Gemmes et vos Bijoux sur le site www.stratagemme.com Chaque rêve est un bijou

mercredi 7 octobre 2009

Cette femme a montré ses seins, elle a sauvé sa vie !

Ruban rose contre Cancer du sein

Le dépistage du cancer du sein est "à la mode" en octobre. Pour la seizième année consécutive la campagne de lutte contre le cancer du sein est organisée par l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en!" et vous propose de lutter contre le cancer du sein en vous informant et en dialoguant.

Le Mois du Cancer du Sein est devenu un mois de rassemblement, de mobilisation de toutes les femmes du monde, pour faire reculer cette maladie si fréquente. Dans les pays économiquement développés, 1 femme sur 8 sera touchée par la maladie. Que pouvons-nous faire pour les protéger ?

Le Professeur Claude JASMIN, Cancérologue, Président du comité scientifique de "NRB -Vaincre le Cancer", membre fondateur de l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en !" et du jury scientifique des Prix Ruban Rose, nous présente les 3 pistes pur ce combat :

1 - Réunir toutes les femmes quels que soient leur âge et leur environnement socioculturel, leurs peurs, les interdits ou l'ignorance qui les éloignent du dépistage et permettre de détecter très précocement la maladie et obtenir ainsi sa guérison.

2 - Inscrire ce dépistage « au patrimoine culturel des femmes ». Il faut que les femmes apprennent tôt son importance et qu'elles transmettent le message à leurs proches et aux autres femmes (filles, amies…).

3 - Soutenir la recherche scientifique. Elle a pour objectif de comprendre comment se développe le cancer du sein pour pouvoir fabriquer des outils nouveaux qui permettront de repérer, précocement, les femmes les plus à risque de cancer afin de les protéger de cette maladie et de mieux les guérir si elle se développe.

Consulter l'article complet...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire