Pour toute Commande passée sur le Site www.stratagemme.com, je vous offre :
10% du montant de votre commande (que j'arrondis)
+ 2,00 euros de remise
sur votre Prochaine Commande !
Frais d'envoi offerts à partir de 25,00 euros

Commandez vos Gemmes et vos Bijoux sur le site www.stratagemme.com Chaque rêve est un bijou

vendredi 21 mars 2008

Dyslexie - Conséquences...

Ces troubles ont pour conséquence les difficultés scolaires. Cela génère un manque d'assurance et de confiance en soi. L'enfant a peur, appréhende et se sent humilié. Peuvent en découler des comportements agressifs ou de timidité extrême.

Quand on sait que l'acquisition des connaissances passe essentiellement par la lecture et l'écriture, la dyslexie est un réel handicap. D'ailleurs, les difficultés de lecture et d'écriture on des conséquences sur les autres disciplines. Le cursus scolaire est gravement perturbé. L'élève fournit une énorme mobilisation pour une mauvaise efficacité.

On pense le plus souvent que l'élève qui rencontre ces difficultés est bête ou fait preuve de mauvaise volonté. Le problème est que justement, il n'est ni l'un ni l'autre, il comprend tout, il fait des efforts énormes et infructueux. En plus, on ne le reconnaît pas.

Lire est un processus extrêmement complexe qui met en jeu des mécanismes auditifs, visuels et moteurs. C'est un processus d'analyse et de synthèse. Lire s'est aussi pouvoir adhérer à un code symbolique commun écrit, en prélever l'information et le sens qu'il contient, puis l'utiliser pour communiquer avec les autres.

On peut observer que la note scolaire moyenne de l'année augmente en fonction du stock de mots techniques mémorisés en fin d'année. En classe de 6ème les meilleurs élèves qui atteignent en moyenne 17/20 ont mémorisé environ 4000 concepts nouveaux alors que les moins bons ont des notes autour de 5/20 pour une acquisition d'environ 1000 mots sur l'année.

Lors de la lecture, on marque un temps d'arrêt plus long lorsque l'on rencontre un mot jusqu'alors inconnu. Pendant ce laps de temps très court, le cerveau mémorise son orthographe et en déduit éventuellement le sens si le contexte dans lequel il est utilisé le permet.

L'acquisition de mots se fait essentiellement à travers la lecture. Et il est bien évident, que les notions déjà acquises facilitent l'apprentissage des nouveaux concepts.

La conséquence évidente de ces difficultés va connaître par la suite un retentissement marqué au niveau de l'orthographe et se traduire par une dysorthographie secondaire. En effet, imaginer qu'une dysorthographie isolée puisse se manifester, sans trouble préalable de la lecture, serait totalement faux.

La dyslexie est une des principales causes de l'échec scolaire et, plus tard, de l'échec professionnel et même social. Dans bien des cas, les attitudes développées par l'environnement familial, scolaire ou professionnel envers l'enfant sont inadaptées. Ceci entraîne alors chez l'enfant un dégoût pour l'écrit et un désintérêt progressif pour les matières qui demandent un effort de lecture. Dans ces conditions, le langage reste pauvre, le travail se fait lentement et on observe une fatigue et une difficulté à transcrire le contenu de la pensée et à intégrer le discours des autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire